Blog categories

Comments

Joséphine Napoléon, une histoire (extra)ordinaire au musée Chaumet

Joséphine et Napoléon, une histoire qui continue de passionner…

Image module

A l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon 1er, les grands salons de la maison Chaumet, au 12 Place Vendôme accueillent l’exposition “Joséphine Napoléon, une histoire (extra)ordinaire”.
Chaumet nous offre donc l’immense plaisir de nous replonger dans la légendaire histoire d’amour entre Napoléon (1769-1821) et l’impératrice Joséphine, Joséphine de Beauharnais (1763-1814).

 

interieur-de-la-maison-chaumet-place-vendôme
intérieur de la Maison Chaumet place Vendôme

A travers les « souvenirs » du joaillier Marie-Etienne Nitot et de son fils François- Regnault fondateurs de la maison Chaumet, nous imaginons un peu mieux la relation fougueuse et passionnelle entre Napoléon et Joséphine, sublimée par des créations joaillières, à l’image du diadème “Epis de blé” réalisé par Nitot en 1811. L’épi de blé, attribut de Cérès, déesse de la moisson, symbolise la fertilité et l’abondance.

 

diademe-epis-de-ble-de-josephine
diadème épis de blé de Joséphine

L’exposition dévoile plus de 150 pièces de joaillerie, tableaux, objets d’art et correspondances issus de collections privées et d’institutions culturelles dont la plupart n’avaient jamais été dévoilés au grand public…

La collection de bijoux de Joséphine est immense. Très dépensière, elle se pare de perles, d’intailles et accorde même ses parures au ton de la pièce dans laquelle elle se trouve (quel chic!).

Mon premier coup de cœur de l’exposition est la parure aux camées de malachite comprenant un diadème peigne, deux colliers, une paire de bracelets, une broche, un pendentif et six épingles à cheveux, provenant de l’écrin de la reine Amélie du Brésil, petite-fille de l’impératrice Joséphine.

 

parure-sertie-de-magnifiques-malachites-signee-nitot
Parure En or, malachite, perles fines et écaille, attribuée à Nitot, époque Empire, Fondation Napoléon – Paris.

Mon second coup de cœur va à la parure en micro mosaïques, perles et or créée par la maison Chaumet en 1811.

 

parure-constituee-de-micromozaiques
parure micro mosaïques

 

Impératrice de style, Joséphine réinvente la mode. Pour parachever son allure de souveraine, elle remet au goût du jour les diadèmes, symbole de pouvoir et de majesté.

Couple mythique de l’histoire de France, le destin de l’Empereur et de la scandaleuse Joséphine paraissait scellé ad vitam aeternam mais la raison d’Etat fut plus forte. Le 15 décembre 1809, Joséphine demandait le divorce: son infertilité l’écartait du trône…. Et avec elle, le destin de l’empereur prit aussi une tournure tragique…
Même si Napoléon se remaria avec Marie Louise d’Autriche en 1810, la déroute de la campagne de Russie en 1812 signera le chant du cygne.
Il abdiquera le 6 avril 1814.

Ainsi l’histoire d’amour entre Napoléon et Joséphine aura aussi conduit à une longue relation entre Joséphine et la Maison Chaumet. On le voit encore aujourd’hui avec la magnifique collection Joséphine qui ne cesse d’émerveiller…

 

Tableau-du-sacre-de-napoleon-bonaparte
Tableau du sacre de Napoléon Bonaparte

Si vous êtes intéressés par les bijoux anciens n’hésitez surtout pas à découvrir ce que les pierres de Julie vous propose en boutique…

Nous sommes aussi disponibles pour toute expertise gratuite de vos bijoux vintage, pour cela vous pouvez envoyer un mail avec vos photos à contact@lespierresdejulie.com.

Soyez les bienvenus dans notre boutique du village suisse du 15ème arrondissement parisien !

Notre shopping bijoux