Blog categories

Comments

Exposition « Cartier, le Style et l’Histoire »

Il s’agit du premier évènement parisien de cette envergure depuis la rétrospective consacrée à la Maison Cartier en 1989 au Petit Palais.

Présentée au Grand Palais à Paris jusqu’au 16 février, l’exposition «Cartier, Le style et l’histoire» réunit pour la première fois plus de 600 pièces exceptionnelles, dans le prestigieux cadre du Salon d’Honneur.

Diadème Cartier Paris, 1914, Photo : V. Wulveryck, Collection Cartier (©Cartier).

Bijoux d’exception, emblématiques, diadèmes somptueux, mais aussi montres, pendules, objets raffinés, dessins ou accessoires de mode sont rassemblés dans cette éblouissante exposition, qui retrace l’importance du joaillier dans l’histoire du goût et des arts décoratifs, depuis sa fondation en 1847 jusqu’au milieu des années 1970.

Dans cette rétrospective historique et esthétique, sont exposées les plus belles pièces, ainsi que plus de 300 documents provenant des archives Cartier.

 

Au gré des styles, des inspirations et des personnalités, cette somptueuse exposition retrace l’histoire de Cartier, qui joua un rôle majeur dans l’histoire des arts décoratifs.

La maison de celui qu’on appelait le « roi des joaillers » et « joailler des rois » a su séduire le monde entier, du Maharajah à la reine d’Angleterre, en passant par les stars de cinéma ou héritières américaines (Barbara Hutton, Marlene Dietrich, Liz taylor, Maria Félix…).

 


Photos Marian Gérard / Archives Cartier / N. Welsh / Collection Cartier

Rythmée par l’évocation de personnages emblématiques de l’histoire de la maison Cartier, l’exposition souligne l’engouement des personnalités les plus élégantes du XXe siècle pour le joailler.

 


Photo V. Wulveryck, Collection Cartier © Cartier

Le savoir-faire unique de la maison Cartier a su traverser les siècles et s’adapter à son temps, offrant un témoignage passionnant de l’évolution du goût et des codes sociaux : des créations classiques aux plus modernes, en passant par l’exotisme.


Commande de Sir Bhupindar Singh (1928), maharajah de Patiala. Monture en platine sertie de 2930 diamants, de deux rubis et du célèbre diamant de Beers (234.69 carats), pour un poids total de 1000 carats. Photo copyright Cartier.

 

 

Broche-pince Panthère, Cartier, 1949, platine, or blanc, ayant appartenu à la duchesse de Windsor © Cartier

Cette exposition, la plus importante jamais consacrée à la maison Cartier, ne néglige aucune des activités qui firent sa réputation, des bijoux d’apparat jusqu’aux pièces plus intimes. A découvrir !

Paris, Grand Palais
4 décembre 2013 – 16 février 2014

Pin It on Pinterest

Share This