Blog categories

Comments

Connaissez-vous la Dioptase ?

Longtemps confondue avec de l’Emeraude, apprenez-en plus sur cette magnifique gemme méconnue

Image module

Au XVIIIeme siècle, le minéralogiste allemand Moritz Rudolph Ferber s’intéresse et étudie ce minéral qu’il considère (de manière erronée) comme de l’émeraude. C’est en 1797 que le minéralogiste français René Just Haüy démontre qu’il s’agit d’un minéral à part. Haüy nomme cette gemme Dioptase : du grec  dia (« à travers ») et optazo (« je vois »). Cela renvoie au fait que l’on peut voir au travers de la gemme, les plans de clivage, inclusion caractéristique de ce minéral.

Dioptase brute

 

Dioptase Brute

 

Le nom de la pierre dioptase est du genre féminin à l’origine. Il fut ensuite appelé le cuivre dioptase, puis retrouve le nom dioptase au masculin ou au féminin. De nos jours, les deux genres restent, mais la Société française de minéralogie et de cristallographie le genre au masculin. Autrefois appelée « émeraude de cuivre », elle était considérée comme une pierre de l’abondance et de la richesse.

 

Les Gisements de la dioptase

 

Les meilleurs gisements qui fournissent une pierre de qualité sont situés au Congo et en République Démocratique du Congo où des cristaux de qualité exceptionnelle et aux dimensions allant jusqu’à huit par deux centimètres recouvrent des géodes dans la chrysocolle.

La Namibie fournit de superbes spécimens jusqu’à cinq centimètres de longueur sur calcite blanche à Tsumeb, ou sur quartz à Kaokoland.

Les plus grands spécimens connus dépassent les quinze centimètres en longueur et proviennent d’Angola. On peut également observer de très belles pierres au Kazakhstan et dans plusieurs mines dans la région de l’Arizona comme le terrain de Mammoth-Saint Anthony Mine, où elle est parfois associée à la wulfénite.

Dioptase brute

 

La dioptase en joaillerie

 

Elle n’a été que très peu utlisée en joaillerie en raison de sa faible dureté, et ce sous sa forme brute, rendant chaque pièce unique. Parmi les grands noms de la joaillerie l’ayant utilisé, nous pouvons citer Roland Schad, Andrew Grima, Jean Vendôme ou encore Gilbert Albert.

Bague Dioptase Diamants Or Jaune Andrew Grima

 

Bague Dioptase Or Jaune Jean Vendome

 

Tous ces artistes joailliers appartenaient au courant des années 70 et utilisaient la dioptase brute qu’ils montaient sur or jaune afin de sublimer la couleur verte saturée et la structure cristalline de la gemme.

 

Collier Andrew Grima Dioptase Diamants Or jaune 

 

Dans le domaine de la lithothérapie, la dioptase possède de nombreuses vertus sur le plan mental. Elle permet aux personnes souffrant de troubles consécutifs à des traumatismes du passé ou à des abus physiques ou mentaux subis dans leur vie de les accompagner. Elle panse l’enfant intérieur. Elle aide à voir sa propre beauté intérieure et elle aide à développer l’amour de soi.

 

Si vous êtes intéressés par les bijoux sertis de dioptase n’hésitez surtout pas à découvrir ce que les Pierres de Julie vous propose en boutique…

Nous sommes aussi disponibles pour toute expertise gratuite de vos bijoux vintage, pour cela vous pouvez envoyer un mail avec vos photos à contact@lespierresdejulie.com.

Soyez les bienvenus dans notre boutique du village suisse du 15ème arrondissement parisien !

Broche Dioptase Diamants Or Jaune Andrew Grima

Notre shopping bijoux