À propos de Chanel

Gabrielle - "Coco"- Chanel, est la fondatrice et créatrice de la marque Chanel.

Elle voit le jour en 1883. Sa mère meurt lorsqu'elle a 14 ans et son père abandonne ses enfants: ses fils à la ferme et ses filles aux soins de l'orphelinat d'Aubazine, en Corrèze. Gabrielle Chanel y reste jusqu'à ses 18 ans: c'est là qu'elle apprend la couture.

Quand elle quitte l'orphelinat, Gabrielle tente sa chance comme «cousette» maniant le fil et l'aiguille des jours durant. A ses heures, elle pousse la chansonnette dans des cafés-concerts, où on la surnomme "Coco", d'après l'un de ses titres favoris, Qui Qu'a Vu Coco?

En 1910, elle ouvre sa première boutique Rue Cambon. Le magasin s'appelle alors Chanel Modes.

Indépendante, Coco Chanel ne fait rien comme les autres. En 1913, elle ouvre une nouvelle boutique à Deauville et invente la mode "sport". Des tenues simples et adaptées à la vie au grand air. Les filles Chanel se font alors remarquées.

En 1915, elle ouvre sa première maison de couture à Biarritz.

La baronne de Rothschild est la première à lui fait confiance. Coco Chanel ne dessine pas ses modèles, mais les assemble directement sur la cliente ou sur un mannequin ! Une révolution. C'est ainsi qu'elle crée une nouvelle silhouette : plus de corsets, ni de baleines. Ce qui compte c'est la ligne, le confort, la liberté de bouger et le désir de séduire.

En 1916, elle ose aussi utiliser le Jersey pour la première fois. Jusqu'alors cette matière était exclusivement utilisée pour les sous-vêtement masculin.

En 1917, Mademoiselle se coupe les cheveux et apparaît l'année suivante en pantalon ! Audacieux pour l'époque. Elle a toujours une longueur d'avance sur les tendances : en 1924 elle crée la société des parfums Chanel et un atelier de bijoux fantaisies pour accompagner sa mode.

Durant la deuxième guerre mondiale, Gabrielle Chanel se retire. Elle ne revient à Paris qu'en 1954. Elle a alors 71 ans. Une fois de plus elle impose l'allure Chanel: une femme libre et séduisante. Elle disparait en 1971, dans son appartement du Ritz.

Il faut attendre 1983 et l'arrivée de Karl Lagerfeld pour voir Chanel revivre. Il donne un nouvel élan à la maison de couture tout en gardant l'héritage de Mademoiselle Chanel.

Aujourd'hui, il incarne lui aussi la marque.