Le 14 mai, Sotheby Genève mettra en vente 23 bijoux Bulgari de la collection privée de l'actrice et sex-symbol Gina Lollobrigida.
Une partie des recettes de la vente aux enchères sera reversée au profit de la recherche sur les cellules souches.

«J'ai commencé à collectionner les bijoux de chez Bulgari dans les années 1950 et 1960, attirées par le merveilleux savoir-faire et le style distinctif de toutes ces pièces," Lollobrigida a déclaré dans un communiqué. "Ils m'ont accompagné sur de nombreux voyages tant personnels que professionnels . Ils me remémorent les gens extraordinaires que j'ai rencontré le long de ce chemin"

"Ces jours-ci, je me concentre sur ma carrière en tant que sculpteur», a-t-elle poursuivi. "Un sculpteur a guère besoin de bijoux, et ainsi, j'ai décidé que le moment est venu de les partager avec d'autres collectionneurs. Ce faisant, je veux aussi aider une cause qui m'est très proche, la recherche sur les cellules souches"

1964 Paire de boucles d'oreille perles baroques et diamants

 

19.03 ct. bague diamant, circa 1962


1954: Bracelet et collier diamants

 

 

1964 clips d'oreille émeraudes poire et diamants

A propos de l'auteur

Julie Cailleux Mialet dirige une galerie d'art, La Tour Camoufle, au Village Suisse à Paris, spécialisée en meubles, objets et tableaux des 18ème et 19ème siècles. Parallèlement à cette activité, sa passion pour la gemmologie et les pierres précieuses l’a poussé à suivre un cursus de formation de 4 ans en gemmologie. Elle est diplômée de l'Institut de Gemmologie à Paris depuis 2004. En 2005, elle crée "Les Pierres de Julie" et se spécialise dans l'expertise de pierres précieuses et pierres fines.